16
juil

Twitter et e-commerce

Je suppose que vous connaissez Twitter, un outil de micro-blogging permettant à une personne ou une société de communiquer des informations brèves à destination de ses « followers » ou suiveurs.
Cela signifie que les gens s’inscrivent pour suivre votre compte twitter et sont prévenus en quasi temps réel des informations que vous publiez.


Au début, les blogueurs l’utilisaient beaucoup pour prévenir des nouveaux articles sur leurs blogs, pour communiquer des informations qui ne pouvaient être source d’un billet, etc, etc…
Personnellement, je l’utilisais il y a presque 2 ans pour communiquer avec mes amis plutôt dans un cadre fermé. A l’époque, il était possible de recevoir les tweets par SMS gratuitement ce qui n’est plus le cas aujourd’hui.
Twitter explose littéralement ces derniers mois avec une utilisation massive de la part des « people », des journaux, des politiques (Nathalie Kosciusko-Morizet a fait vivre le défilé du 14 juillet sur twitter, la famille royale britannique a son compte également, même le monde du poker professionnel est impacté par twitter…). Des concours sont mis en place pour arriver au million de followers. Il est même possible d’acheter des followers. Et bien entendu, il existe pleins d’outils pour gérer votre compte, suivre, etc…

Et dans le monde de l’e-commerce, peut-on, doit-on utiliser Twitter?

Il est souvent indispensable de fidéliser sa clientèle. Cela peut se faire par l’envoi de newsletters, de promotions personnalisées, par la mise en place d’un espace communautaire par exemple. L’objectif est de faire revenir votre client.

Et pour le faire revenir, il faut avoir quelque chose à lui proposer qui fait qu’il va revenir et qu’il viendra acheter chez vous. Lui proposer des promotions en avant-première ou exclusives via Twitter peut être un bon moyen de l’avoir comme followers. Via votre compte Twitter, vous pourrez lui faire passer un certain nombre d’informations pour le fidéliser tout en lui proposant ces promotions exclusives.

Je me souviens que pour acheter des places pour la techcrunch party l’année dernière, Ouriel annonçait leur mise en vente sur twitter avant de l’afficher sur son blog. Premier prévenu premier servi.

Il pourrait en être de même dans certains secteurs de l’e-commerce : code spécifique de réduction fourni sur twitter, annonce permettant de réserver un nouveau produit, une place de concert.

Bien entendu, trop de tweets risque de tuer twitter. Je veux dire que si un utilisateur suit 20 ou 30 comptes et que chacun envoie un tweet toutes les 5 minutes, l’utilisateur va être noyé. Donc il faut savoir l’utiliser avec parcimonie.

Recevoir un tweet, c’est un peu comme recevoir un SMS donc pourquoi ne pas proposer une à deux fois par semaine une promotion spécifique aux followers? Vous les remerciez de leur fidélité.

Prenons l’exemple de Whole Foods Market, une chaîne de supermarchés aux US qui comptabilise plus de 1 Millions de followers. Imaginez que plus d’1 million de personnes reçoivent les promotions, les échanges avec les consommateurs (problème sur un sandwich récemment), les résultats des concours réservés aux followers, etc, etc… et tout ceci gratuitement pour vous!

Et oui, à la différence de l’envoi en masse de newsletter, le coût est nul pour vous. Vous devez bien sûr avoir des followers mais le bouche à oreille peut fonctionner sans compter la mise en avant de votre compte twitter sur votre site. Ensuite la diffusion de votre information à vos milliers, millions de followers est gratuite…

Alors quand commencez-vous à utiliser Twitter?

Bien entendu, si vous avez besoin de conseil, je suis là ;-)

Merci à Philippe pour l’info sur WholeFoods

Partager et découvrir :
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • Twitter
Catégorie : e-commerce, m-commerce

Tags:

Il y a 2 Commentaires

Merci de laisser un commentaire