25
fév

Retour sur le test d’iAdvize, la solution de chat

Il y a déjà quelques semaines, j’ai installé la solution de chat iAdvize sur mon blog pour un essai d’une semaine.
L’objectif de cet essai était de se faire un avis sur ce type d’outils et sur la solution iAdvize.

Très simple à installer et à paramétrer, iAdvize est disponible quasiment instantanément sur le site.
Pour l’internaute, l’interface de chat est très simple et facile à utiliser.

La force de l’outil est côté opérateur : multi-chat, réponses pré-renseignées, possibilité de guider le client, gestion des débordements, critères d’affichage (permettant d’afficher la possibilité de chat suivant certaines règles sur les paniers, produits…)… Tout est présent pour optimiser le service proposé à l’internaute et faciliter le travail de l’opérateur.

L’autre grande force de l’outil (dont on ne pense pas initialement) est le mode « espion » qui permet de suivre la navigation du client sur le site.
Cette fonctionnalité est extrêmement intéressante et enrichissante pour tout propriétaire de site e-commerce. Cela permet d’identifier certains problèmes d’ergonomie et de navigation. Cela permet de comprendre certains comportements qui n’auraient pas été imaginés.

Accompagner un prospect dans sa réflexion d’achat, lever instantanément une interrogation qui permettra l’achat, étudier l’utilisation de son site par les internautes, ce type d’outils et iAdvize en particulier a de forts atouts.

Après, pour l’utiliser au mieux, il est nécessaire de le proposer dans des cas précis d’utilisation, mettre en place des réponses-types permettant une réponse rapide car la limite de l’outil se situe finalement dans les ressources à mettre au service client pour répondre aux demandes. Si votre site est à fort trafic, les demandes risquent d’être trop nombreuses pour être traitées correctement (si le service client s’occupe également des appels téléphoniques par exemple).

Et finalement quel est la conséquence sur le chiffre d’affaires?
J’ai quelques clients qui utilisaient déjà la solution et j’ai également chatté avec des clients iAdvize pendant ma phase de tests et tous étaient unanimes sur la force de l’outil et sur l’augmentation de leur taux de conversion quand ils utilisent l’outil (augmentation très importante dans certains cas).
D’après iAdvize 15% à 20% des visiteurs qui dialoguent sont convertis en clients.

Il n’existe pas de solution miracle et il faut donc bien réfléchir à sa mise en place mais suivant la typologie de produits vendus (typiquement est-ce que mon client aura tendance à se poser des questions sur le produit que je vends?), cela peut être un réel plus.

Pour revenir sur iAdvize, c’est un bon produit simple d’utilisation et de configuration offrant de vrais fonctionnalités utiles dans l’exploitation de son site e-commerce. Si vos produits ou services s’y prêtent, je vous conseille de le tester.

Deux chiffres pour agrémenter le propos :
• 44%* des visiteurs déclarent qu’être assisté en direct pendant un achat est la fonctionnalité la plus importante.
* Donnée Forrester Research 2010 – Making Proactive Chat Work

• 85%* des visiteurs ayant dialogué se déclarent satisfait à très satisfait, contre 50% pour l’e-mail
*étude Bearing Point – AFRC

PS : ceci n’est pas un article sponsorisé ;-)

Partager et découvrir :
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • Twitter
Catégorie : e-commerce

Tags:

Il y a 2 Commentaires

  • Easyadviser
    septembre 29th, 2012 à 10 h 40 min

    Oui c’est un révolution, c’est la hot line du 21eme siècle ! Une transposition du vendeur boutique sur les sites e commerces !

  • Johna49
    mai 24th, 2014 à 13 h 25 min

    location within my public complexes! eafdfeefeefe

Merci de laisser un commentaire