2
nov

Dois-je faire du m-commerce?

J’avais une discussion avec un client sur le m-commerce et il en est ressorti la chose suivante :

- E-bay et Amazon représentent 95% du CA sur mobile

- En enlevant les jeux et les sonneries, il reste 1%

- En France, en enlevant Vente Privée et Voyages-SNCF, il reste… quasi rien

Alors bien sûr, c’est un peu grossier et le commerce sur mobile va se développer dans le temps et durablement.

Il faut juste garder à l’esprit que cela va prendre du temps et que le support n’est pas obligatoirement adapté suivant les produits que l’on vend : entre les informations à saisir dans un formulaire, le paiement, etc, tout est loin d’être optimal…

Donc il ne faut pas y aller? Si, mais de manière réfléchie ;-)

Partager et découvrir :
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • Twitter
Catégorie : e-commerce

Tags:

Il y a 2 Commentaires

  • loliveish
    novembre 3rd, 2010 à 16 h 54 min

    Une opinion intéressante, quoiqu’il s’agisse de gros acteurs e-business, dont le business model est basé sur le online (ils ne font qu’exporter leurs service du PC au téléphone) et qui bénéficient déjà d’une grosse notoriété. Je pense que les chiffres auraient cependant du être présentés autrement car ce n’est pas parce que 99% du CA généré par en m-commerce provient d’une poignée d’acteurs qu’il n’y a plus de place. Au contraire, ce CA est en volume infime par rapport à celui de l’e-commerce et au vue de la progression du parc internet mobile, il ne demande qu’à grossir, grâce à de nouveaux acteurs et de nouveau BM, non?

    Petites précision, d’où tenez vous ces chiffres?

  • Thierry Rousseau
    novembre 3rd, 2010 à 17 h 42 min

    Bien entendu qu’il reste plein de place. Le message est plutôt de dire qu’il est difficile de faire des projections de CA sur mobile et qu’il faut y aller de manière pragmatique et pas « tête baissée ».
    Comme je le disais, les chiffres sont « grossiers » et représentent plus une tendance qu’une réalité.

Merci de laisser un commentaire