Archives pour la catégorie ‘Ecologie’

6
sept

Yikebike videos et prix

Suite à mon billet d’hier sur le Yikebike, voici deux nouvelles vidéos où on voit mieux la façon d’utiliser ce vélo.

yikebike pre launch party

Via Philippe

Yikebike pliage

Ca donne vraiment envie je trouve.

Bon, il semblerait d’après certains commentaires lus ici et là que le prix soit aux alentours de $5K ou entre 3500€ et 3900€

Cher, vous avez dit cher??

5
sept

Yikebike : un petit vélo écolo rigolo

Vous avez peut-être vu passer l’information, un néo-zélandais fait du buzz pour Yikebike,  son vélo électrique pliable.

Ce vélo électrique en fibre de carbone pesant une dizaine de kilos peut représenter une alternative en terme de moyen de déplacement pour ceux qui ne veulent pas être serrés dans le métro, coincés dans une voiture, être obligés de pédaler en vélib ou pour ceux qui ne sont pas à l’aise sur un scooter.

Je trouve le concept vraiment génial. La position sur le vélo est un peu bizarre, je me pose quelques questions sur la stabilité mais ça donne envie d’essayer.

Alors il est possible d’en commander un dès aujourd’hui mais sans connaître le prix! Il faut payer 100€ qui vous seront rendus au moment où le prix sera connu si celui-ci ne vous convient pas.

Il faut juste espérer que ce ne soit pas aussi cher qu’un Segway (ce qui devrait être le cas, cela reste un vélo électrique).

1
sept

Covoiturage sur iPhone

Après l’article sur le covoiturage sur Twitter et Facebook, voici le covoiturage sur iPhone.

En fait, c’est un peu différent puisque l’application consiste à partager ses trajets en Taxi.

EcoTaxi permet de faire du « taxi-covoiturage » de manière à partager le prix d’une course et diminuer ainsi les rejets de carbone.

ecotaxi_screen

J’avais eu récemment une idée un peu équivalente et je me pose la question : les taxis, profession très réglementée, vont-ils appréciés cette démarche? (car finalement cela va diminuer le nombre de trajets payants si les trajets sont partagés…).

Je n’ai pas trouvé d’application covoiturage plus globale sur l’appStore… Je pense que les sites spécialisés devraient proposer ce genre de services car ça serait une vraie plus-value.

via JDG

29
août

Le covoiturage sur Twitter et Facebook

En ces temps écologiques, le covoiturage a toute sa raison d’être.

De plus en plus de sites de covoiturage existent et aujourd’hui, ils proposent majoritairement des trajets longues distances (effet vacances possible à la date où j’écris ce billet).

Il y a également un potentiel pour des trajets courtes distances (ex : banlieue => Paris) qui sont, à l’exception des trajets domicile-travail, souvent des trajets plus impulsifs.

Pour faciliter la diffusion des annonces de co-voiturage, des sites comme covoiturage.fr ou easy covoiturage proposent la diffusion des annonces sur Facebook et/ou sur Twitter.

Cela permet une diffusion instantanée à vos followers Twitter et sur votre wall facebook (chez covoiturage.fr). L’application Twitter d’easy covoiturage.com est un peu différente puisque vous avez la possibilité d’envoyer une demande par tweet et vous recevrez des trajets pouvant répondre à votre besoin.

Exemple de fonctionnement Twitter chez easy covoiturage :

Pour déposer une annonce il vous suffit de Twitter :

#covoiturage départ/arrivée/commentaire.

Voici quelques exemples
Exemple 1 :#covoiturage place de la concorde, paris/boulevard sautel, la rochelle / demain matin, j’ai 3 places.
Exemple 2:#covoiturage paris/vernon/tous les jours
Exemple 3:#covoiturage 75002/vernon,27/tous les jours

Shoot d’écran Facebook chez covoiturage.fr avec diffusion sur votre wall :

post_facebook

Je trouve l’idée particulièrement intéressante surtout avec Twitter pour des demandes quasi-instantanées. Twitter est réellement utilisé comme un service.

L’utiliseriez-vous?

Plus d’infos sur Twitter et le covoiturage et sur Facebook et le covoiturage.

1
sept

L'internet vert

J’avais parlé il y a un certain temps ici des grands éditeurs et fabricants informatiques qui réfléchissaient à diminuer la consommation d’énergie des ordinateurs.

TechCrunch nous a fait part de CO2Stats qui permet de mesurer l’émission de pollution des sites.

L’idée va dans le bon sens mais plus votre site a de succès plus vous polluez donc ce n’est pas obligatoirement très constructif et en adequation avec les objectifs des créateurs de sites internet.

Il faut optimiser côté client mais il y a, je pense, un gros travail à faire côté hébergeurs et serveurs.

Imaginez que l’ensemble des serveurs de Google soient alimentés électriquement par des éoliennes ou des capteurs solaires, il y aurait une vraie économie d’énergie.

Page suivante »